05 04-2017
Deux boutons Messenger sur Facebook ? Merci Mark…mais pourquoi faire ?
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Facebook ne pense plus s’arrêter côté innovation, il a, à priori, faim…très faim même !

Facebook messenger

Facebook Messenger, le but de est tout simplement freiner autant que possible l’expansion de Snapchat, le réseau social qu’il n’a pas eu l’opportunité de racheter il y a quelques années. Une des réactions que Mark déteste d’ailleurs, ne pas avoir le dernier mot !

Passé à une folle guerre des Stories, le géant des réseaux sociaux a fait dernièrement une erreur dite de débutant et pas vraiment de son genre. Facebook a lancé les Facebook Stories, une concurrence à Snapchat qui a été le premier à le faire. Un contenu éphémère, similaire à celui qu’on retrouve aussi sur Instagram, et maintenant Messenger. L’idée de Mark est principalement d’offrir une fonctionnalité utilisée sur d’autres réseaux aux utilisateurs de Facebook. Et dans son écosystème, pour qu’il y en ait le moins possible sur Snapchat. Bien plus encore, Facebook a également glissé un peu partout des filtres sponsorisés, ainsi que des publicités verticales comme on peut déjà en retrouver sur Instagram.

Détruire pour grandir, c’est effectivement ce que cherche Mark…

Du côté du géant, un pas a pu lui couter très cher. Le réseau social a également oublié une chose très importante : les autres pays n’ont pas encore la même interface qu’aux États-Unis (un calcul qui part en cacahouète). Une grossière erreur pas très courante de la part de Facebook. De beau matin, les utilisateurs de Facebook aux États-Unis se sont retrouvés avec des Stories en haut de leur fil d’actualité ainsi qu’en haut de leur Messenger, et surtout deux boutons Messenger. Un en haut à droite ainsi qu’un autre en bas. Quel intérêt ? Aucun.

Facebook Messenger, a quoi devrait-il servir ? Tout le monde se pose la question.

Aux États-Unis principalement et dans quelques autres marchés importants pour le géant Facebook, on retrouve en bas un bouton entièrement dédié à la vidéo. Pas très stratégique de la part de la marque. Tel que ce bouton a été présenté en 2014, et lancé en 2015 par d’autres réseaux sociaux, surtout de la part de la bête noire de Facebook dite Snapchat. Et comme rappel, nous sommes en Avril 2017 !

Et ce n’est pas la seule erreur, paraît-il ! Lorsque vous vous décidez à partager une Facebook Story sur votre fil d’actualité, l’interface de la photo est modifiée. Que ce soit, le texte, le profil qui partage la photo et d’autres informations, tout est modifié automatiquement. La publication est faite directement sur le contenu avec un texte blanc et un contour noir. Un design déjà intégré pour les clichés partagés sur le desktop et mobile pour les utilisateurs anglophones de l’application. Mais pas pour la plupart, enfin si vous êtes aux USA oui mais pas dans les autres continents.

Si c’est sur un mobile, la différence est flagrante et jure rapidement entre les photos de la nouvelle fonctionnalité de Facebook messenger et celles partagées de façon classiques entre autres, ancienne.

Si Mark Zuckerberg est connu pour être un génie compulsif qui sait déployer ses fonctionnalités et cherche à mieux connecter le monde. Ses équipes eux, restent dans l’oubli quelques fois et pas des moins importantes. On va tout de même applaudir l’ajout des récentes fonctionnalités de façon simultanée. Tout en prenant en compte qu’il n’y a pas que les États-Unis dans le monde, pas vrai Mark ? il va falloir penser au reste du monde dorénavant. Mais encore… Après ce changement et l’envie de développer le réseau social. On est plus dans la volonté de nuire à Snapchat plutôt que de servir ses utilisateurs en premier lieu. Après tout, ce fut un compte à rendre pour Mark !

Facebook messenger

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Articles Similaires

LAISSER DES COMMENTAIRES

Votre adresse email ne sera pas publiée.

*