15 05-2017
L’ADN HUMAIN REMPLACERA-T-IL AU FUTUR LE DISQUE DUR ?
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

L’ADN synthétiques remplacera-t-il au futur le Disque dur ?

ADN synthétiques

Un scoop pas comme les autres cette semaine ? Microsoft développe à présent des ADN synthétiques. Son objectif étant de stocker les données dans des brins d’ADN synthétiques dans un avenir qui risque d’être très proche. Déjà que tout est devenu à l’air digital, un petit rappel sur la relation entre l’humain et l’intelligence artificielle ne peut être de refus. Ce n’est pas aussi négatif que l’on pense… Enfin, un peu tout de même ! Ce bref paragraphe saura, on l’espère, nous amener à réfléchir sur le sens de l’amitié dans la réalité virtuelle.

Une ADN synthétiques dans le futur…

Selon les dernières études, les internautes prennent et en moyenne 15 photos par jour chacun et échangent un bon nombre de messages, un nombre qui reste croissant. Autant de traçabilité dont le coût écologique sera de plus en plus lourd avec le temps que nous risquons de laisser dans le futur. Prenons comme exemple les mails professionnels qui génèrent de leur côté une impressionnante quantité d’émissions de gaz à effet de serre (pour ceux qui ne le savent pas, c’est le cas) environ 13,6 tonnes, un équivalent de CO2 pour une entreprise de 100 personnes (énormes), et ceux d’après les estimations fournies par l’agence environnementale Ademe.

La solution qui a pu générer le plus de satisfaction est évidemment de stocker nos données à travers notre ADN, une solution qui, pour de nombreux scientifiques, peut-être la meilleure des solutions. Stocker nos données via notre ADN ? Un rêve à moitié réalisé pour le géant Microsoft sur des ADN synthétiques (une première).

ADN synthétiques

La machine restera-t-elle une création plus fiable que l’être humain ?

L’intelligence artificielle…

Les nouvelles générations font de plus en plus confiance à l’intelligence artificielle et plus précisément, les Français. Le constat d’un sondage très récent. Car selon les résultats, un Français sur quatre pense que la technologie peut gérer des pays. Ainsi prendre de meilleures décisions que des gouvernements gérés par des humains.

Et bien plus, ils sont aussi très nombreux à vouloir que le diagnostic médical soit augmenté. Les résultats de l’étude sont en ligne et au grand public : Les Français commencent déjà à faire trop confiance à l’intelligence artificielle, par flemme ou par croyance, reste à savoir !

L’évolution ou la dégradation de la place de l’humain dans l’entreprise digitale

De récentes recherches de l’université de Zurich laissent entrevoir un avenir radieux et plus que brillant pour les données stockées sur l’ADN. Mais pourquoi se donner tant de mal ? Parce que tout simplement, l’avantage de cette molécule d’ADN, c’est son immense et incroyable capacité de stockage. En théorie et selon les recherches faites, toutes les données numériques existantes pourraient être stockées dans quatre grammes d’ADN seulement. Reste à lever l’ancre sur deux obstacles principaux retenus. En premier lieu, le coût de cette technologie qui reste toujours très élevé. Egalement le principe qu’une fois une donnée est écrite et vitrifiée, l’information ne peut plus être corrigée. Quoique, concernant le coût de cette technologie, il pourrait baisser suffisamment pour qu’elle soit accessible d’ici dix ans.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Articles Similaires

LAISSER DES COMMENTAIRES

Votre adresse email ne sera pas publiée.

*